Victor Lessard | Coffret
Tomes 1 à 4


De : Martin Michaud
Éditeur : Les Éditions Coup d'oeil
Date de parution : 2016-12-01

Il ne faut pas parler dans l'ascenseur

Que faire contre un meurtrier sans merci qui décide que chacun doit payer pour ses fautes et applique sa propre justice ? Enquêteur au SPVM, le sergent-détective Victor Lessard se retrouve plongé dans une affaire sordide, aux rebondissements troublants, où la mort frappe à une journée d'intervalle dans des circonstances similaires.

La chorale du diable

Victor Lessard se voit forcé d'affronter ses démons et de renouer avec une ancienne coéquipière qui le déteste, Jacinthe Taillon, Mais il aura besoin de toute l'aide possible pour réussir à élucider une série de meurtres macabres qui, de Montréal au Vatican, le conduiront dans les recoins les plus sombres du fanatisme religieux et de l'âme humaine.

Je me souviens

Une homme et une femme meurent assassinés à l'aide d'une arme de torture médiévale, tandis que leurs portefeuilles sont retrouvés sur les lieux du suicide d'un sans-abri. Avant de mourir, les deux victimes ont entendu la voix de Lee Garvey Oswald, l'assassin du président Kennedy. Alors que rien ne remble relier les meurtres au suicide et que les cadavres s'empilent, Victor Lessard et Jacinthe Taillon remontent la piste d'un meurtrier prêt à tout pour dépoussiérer de terribles secrets et révéler la vérité.

Violence à l'origine

Victor Lessard se voit confier la direction de la section des crimes majeurs du SPVM pendant l'absence de son supérieur. C'est alors qu'une enquête explosive lui tombe entre les mains : la tête d'un haut-gradé est retrouvée dans un conteneur à déchets, et l'assassin, un tueur sans merci, a laissé un message qui annonce de nouvelles victimes. Prêt à sonder la noirceur de sa propre âme, Victor fera tout en son pouvoir pour arrêter le tueur et démêler les fils d'une toiles qui semble inextricable.

 


34,95 CAD

En inventaire

Format : Souple
ISBN : 978-2-89768-227-9
Nombre de pages : 2040 pages